Historique

LES DÉBUTS DE L’ARTISAN DU SOURIRE

L’artisan du sourire est avant tout un passionné de la prothèse dentaire. Après une expérience acquise auprès de différents laboratoires de prothèses dentaires, Elizabeth et Christophe, ont débuté leur aventure entrepreneuriale à OULLINS (69), en 2007.

L’innovation, tant technologique que via la mise en place de nouveau process de fabrication et de gestion des travaux, leur ont permis de révolutionner leur laboratoire. Leur vision entrepreneuriale repose sur la qualité du travail et la recherche de nouveaux procédés. Pionnier en matière d’investissement technologique sur les fraiseuses de type « industriel », ils sont parvenus à
demeurer une référence en la matière, dans leur secteur d’activité, tout en maintenant une structure à taille humaine. Au fil du temps, la politique d’investissement est demeurée un axe prioritaire, tant pour la précision des produits réalisés que pour le confort de travail de leurs salariés. De ce fait, la croissance du laboratoire s’est traduite par la création d’un laboratoire
principal à Brignais (69), et l’ouverture plus récemment d’un second à Lyon (6ème). Ces investissements réguliers et à la pointe de la technologie ne supplante pas l’intervention humaine mais en réduise fortement les tâches ingrates. Ils permettent ainsi à leurs artistes céramistes de s’exprimer au mieux, pour le plus beau sourie de vos patients.

LE CONCEPT : Le concept du laboratoire ARTDENTECK est d’apporter aux praticiens une prothèse usinée dans les règles de l’art, de très bonne qualité, tout en respectant les délais le plus court possible pour vos patients. La production Française est une volonté et un atout majeur du laboratoire ARTDENTECK. Nous sommes l’un des premiers Laboratoire a participé au référencement et scoring de nos fournisseurs avec le partenaire « IN France » pour valoriser notre impact territorial. Cette démarche traduit notre implication pour une production Française. Nous disposons de deux Laboratoires. Le principal et historique se trouve à Brignais, et comprend toutes nos machines (usineuses et imprimante 3D). De la conception numérique, à la production puis la finition, toute la chaine de fabrication de nos prothèses est présente. La majorité des collaborateurs sont rattachés à ce site Le second Laboratoire se trouve à Lyon 6.

Identifié et réfléchi comme le Laboratoire du futur, il est destiné à répondre à des cas pré-identifiés et urgents avec la mise en place d’un service prime pour certains de nos clients.

Ce laboratoire dispose de machines spécifiques pour la réalisation de tâches uniques en délai court. L’activité principale demeure la finition de prothèse dentaire, sur une gamme prédéfinie.

    Nos prestations vous intéresse ou vous avez des questions ?

    N'hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone, nous vous répondrons dans les plus bref détails

LE LABORATOIRE ARTDENTECK

Les origines du nom

Le laboratoire est fondé par Elizabeth et Christophe KEUSSEYAN.
Fort de leurs expériences professionnelles au sein de différents laboratoires de la région lyonnaise, ils ont décidé de se lancer à leur compte pour mettre en avant leur passion, savoir-faire, et vision de la prothèse dentaire.
Le nom du laboratoire fut une évidence pour eux : ARTDENTECK
Fan d’art contemporain, et dans la mesure ou la conception de dent nécessite de la précision, une approche unique, personnalisée et manuelle, le début du nom de leur laboratoire devait donc accentuer cette capacité artistique prépondérante. Après tous, une dent est prépondérante pour le sourire des patients et peut donc être considéré comme une pièce d’orfèvrerie !

Leur métier étant la fabrication de dent sous toutes ces formes, rien de plus naturel que de le faire figurer dans le nom de leur société.
Enfin, les dirigeants sont très axés sur la technologie et les nouvelles solutions qui en découlent. Rien de plus normal que de mettre en avant cette stratégie, cœur de développement de leur laboratoire pour faciliter le travail de leurs équipes et accroître la précision des travaux réalisées. Néanmoins, ils décidèrent de ne conserver que la sonorité du terme « TECH » (comme diminutif de la technologie) en recourant à leurs initiales (Elizabeth Christophe KEUSSEYAN), pour terminer la nomenclature du nom.
Ainsi, le nom de la société fut donc trouvé en agrégeant ces trois sonorités « ART », « DENT » et « TECK »

Consultez également :